EgalitéE – LES CHIFFRES –

 

 

*Dans le monde, les femmes gagnent 25% de moins que les hommes à compétence égale.

Source : PNUD – Les chiffres de la pauvreté – 2014

 

*Les femmes accomplissent 66% du travail mondial, produisent 50% de la nourriture, mais ne perçoivent que 10% des revenus et détiennent 1% de la propriété.

Source : UNICEF – 2007

 

*Les femmes assument l’essentiel des tâches domestiques. Parmi celles de 20 à 49 ans vivant en couple, 80 % s’occupent toujours ou le plus souvent du repassage et 70 % de la préparation quotidienne des repas.
Source :  http://www.lemonde.fr

 

 

*En 2014, sur 231 pays et territoires, 11,7% sont dirigés par des femmes dans le monde.

Source : HCEfh, 2014.    http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/

 

*Le nombre total de femmes tuées dans le cadre de violences au sein du couple en 2013 s’élève à 129. Le nombre total d’hommes tués s’élève à 30.

Source : http://stop-violences-femmes.gouv.fr

 

*80% des femmes salariées considèrent que, dans le monde du travail, les femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou comportements sexistes (contre 56% des hommes).

Source : CSEP / Avis n°2014-0403-001, L’étude sur les relations de travail entre les femmes et les hommes sur la base d’une consultation des salariés de neuf grandes entreprises


*1 femme sur a été victime d’harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle. 5% seulement des cas ont été portés devant la justice.

 Source : Enquête IFOP pour le Défenseur des droits – mars 2014

 

*1 jeune femme sur 10 de moins de 20 ans déclare avoir été agressée sexuellement au cours de sa vie.

Source : Bajos N., Bozon M., « Les agressions sexuelles en France : résignation, réprobation, révolte » in Enquête sur la sexualité en France, 2008, Chiffres Clés 2010 , l’égalité entre les femmes et les hommes, tab. 68 p. 77.

 

*En novembre 2014, en France, sur une population carcérale de 77 788 personnes, les femmes représentent 2794 détenues, soit 3,6%, tandis que les hommes sont 74 994.

Source : Administration pénitentiaire, Statistiques mensuelles de la population détenue et écrouée, novembre 2014 : http://www.justice.gouv.fr/prison-et-reinsertion-10036/les-chiffres-clefs-10041/statistiques-mensuelles-de-la-population-detenue-et-ecrouee-26570.html

 

*Entre 2012 et 2013, les cas de LGBT-phobies (lesbophobie, gayphobie, biphobie et transphobie) signalés auprès d’SOS Homophobie ont augmenté de 78%.

Source :Rapport annuel 2014 – SOS Homophobie. 

 

*23,3% de femmes reconnues handicapées (reconnaissance administrative) travaillent en milieu ordinaire, contre 54,2% des hommes reconnus handicapés.

Source : http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr

 

*Six mois après la naissance d’un enfant, 38% des mères arrêtent la pratique d’une activité artistique contre 18% des pères. 9% des mères continuent à aller à la même fréquence au cinéma, voir des expositions ou des matchs, contre 19% des pères.

Source : Enquête Congés autour de la naissance, 2004 , Drees, in Chiffres Clés 2010, l’égalité entre les femmes et les hommes, tab. 100 , p .109

 

* « Les femmes ne font que traverser l’espace urbain, elles ne stationnent pas », une femme seule est trois fois plus abordée dans la rue qu’un homme. Les décideurs de la ville ne font rien pour réduire ce fossé entre garçons et filles. Ils font même le contraire. Ainsi, 85 % du budget des équipements programmés dans les zones prioritaires vont aux garçons. Pour « canaliser la violence », dit-on.

Source : http://www.lemonde.fr/  > Yves Raibaud, « L’USAGE DE LA VILLE PAR LE GENRE : LES FEMMES », Communauté urbaine de Bordeaux  http://www.aurba.org.

 

 

Les stéréotypes de sexe et le genre sont un obstacle à l’égalité réelle : ils légitiment les discriminations et les inégalités.

 

Manuels scolaires : 

 

– Les femmes représentent environ 10% des personnages présentés

96% des documents historiques présentés sont écrits par des hommes

– Lorsque des compétences sont mises en jeu, elles le sont quasi exclusivement par des hommes

– Les femmes apparaissent à travers le regard des hommes, elles sont des épouses, des amantes ou des muses

 

MEDIA

 

Plusieurs indicateurs traduisent l’invisibilité des femmes dans les médias :

 

-Les hommes font 3 fois plus souvent l’objet de photos que les femmes (articles et publicités confondus : 17% montrent des femmes, 53% montrent des hommes) ;

-La majorité des hommes représentés sont des politiciens ou des personnalités du monde des arts et des médias ;

-A la télévision, 37% des prises de parole sont le fait des femmes contre 63% pour les hommes.

 

Plusieurs indicateurs traduisent l’infériorisation des femmes dans les médias :

 

-Les femmes sont 5 fois plus que les hommes citées sans leur nom ou uniquement désignées par leur prénom, y compris lorsqu’il s’agit de femmes politiques ;

15 femmes pour 39 hommes apparaissent dans l’exercice de leur profession, à la télévision ;

-Les femmes sont représentées 3 fois plus souvent que les hommes dans leurs relations familiales. Elles interviennent plus souvent en tant que témoins ou victimes.

 

 

Source :Projet mondial de monitorage des médias : L’étude de 2010 repose sur un échantillon de radios et télévisions dans 108 pays et sur l’Internet dans 16 pays, réalisée tous les cinq ans depuis 1995. et  Rapport sur l’image des femmes dans les médias, présenté par la Commission de réflexion sur l’image des femmes dans les médias, Présidente : Michèle Reiser et Rapporteure : Brigitte Grésy, Septembre 2008.

 

 

Pour plus d’informations : http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/stereotypes-et-roles-sociaux

Pour consulter le rapport complet relatif à la lutte contre les stéréotypes :

http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr

 

 

8 Mars : Journée Internationale des Droits des Femmes

Caribou_Femme à Barbe